Comment poser un plancher chauffant ?

Comment poser un plancher chauffant

Vous souhaitez poser un plancher chauffant ? Cet article vous dit comment y arriver.

Vous recherchez une solution de chauffage ? Et si vous optez pour le plancher chauffant ? Dites adieu à l’ancienne réputation de ce chauffage et faites-lui de la place dans votre maison pour profiter de tout le confort dont vous avez besoin grâce à ses nouvelles performances.

Les avantages du plancher chauffant !

Le nombre de foyers qui adopte le chauffage au sol est sans cesse croissant. La raison est simple, les atouts du plancher chauffant sont sans appel. Tout d’abord, cette solution peut être installée dans les bâtiments individuels ou collectifs. Elle permet de faire des économies d’énergie supérieure à certains chauffages tels que les radiateurs par exemple.

De plus, elle diffuse la chaleur uniformément dans toutes les pièces d’un bâtiment, permettant de chauffer moins. Enfin, ce système se fait invisible et n’occupe pas d’espace dans votre intérieur.

Plancher chauffant, comment ça fonctionne ?

Avant de vous lancer corps et âme dans l’installation du chauffage au sol, il est important de connaître comment il fonctionne. Ce système est composé de tuyaux préalablement posés sur un isolant qui seront installés en forme serpentine, et recouvert par une chape. L’utilisation de la chape a pour but de remettre le sol à niveau afin d’accueillir le revêtement final et permettre une bonne diffusion de chaleur, favorable à l’amélioration énergétique du logement et, pourquoi pas, rendre la maison passive.

Place à la pose du plancher chauffant

Pour installer ce système, il vous faudra de la patience et des compétences en bricolage, car les travaux nécessaires sont complexes. En suivant le guide, vous pouvez réussir l’installation de votre plancher chauffant et profiter d’un bon confort thermique d’ici peu.

Étape 1 :

Choisir le type de plancher chauffant à poser. En effet, il existe le chauffage au sol hydraulique, électrique et à fluide frigorigène. Avant de commencer les travaux, il faut choisir lequel vous voulez en fonction de vos critères. Découvrez les caractéristiques de ces planchers chauffants.

Étape 2 :

Installer les collecteurs du chauffage au sol. Composés de divers raccords (thermomètre, vanne départ, vanne retour, pots de terminaisons, purgeur d’air automatique, débitmètres, vanne de réglage), ces éléments vont permettre la distribution de l’eau dans les tuyaux. Ils vont également permettre de purger et vidanger votre chauffage.

Les collecteurs doivent être fixés sur le mur à une hauteur de 40 cm environ pour respecter les courbures des tuyaux. Pour gagner en temps, opter pour des collecteurs prêts à l’emploi.

Étape 3 :

La pose de plancher chauffant proprement dite. Vous devez poser les tuyaux de chauffage en forme d’escargot et les raccorder tout en respectant un écart de 10cm entre les câbles. Respectez le sens de pose de la périphérie vers les collecteurs. Avant l’installation du chauffage un impératif se pose, la pose d’une isolation.

Étape 4 :

Quelques vérifications s’imposent avant de recouvrir votre installation de chauffage. Le fait d’être recouvert par le sol est l’un des avantages du plancher chauffant, cela est aussi un inconvénient. En effet, si la pose du chauffage au sol est un échec, vous n’aurez plus la possibilité de réparer votre erreur. Les vérifications dépendent essentiellement du type de plancher chauffant choisi. Toutefois, il est conseillé de procéder à une première mise en chauffe.

Étape 5 :

Après avoir reparti les tuyaux sur la couche d’isolation, il faut les enrober avec la chape liquide. La chape est un mortier à base de ciment, de chaux et de résine. Elle va servir à maintenir les tubes bien placés et à créer un nouveau sol. Attention : il faut respecter un temps de séchage d’au moins 14 jours avant la pose du revêtement. Il est aussi important d’arrêter le chauffage une semaine tout au plus avant la pose du revêtement.

Étape 6 :

Vous avez fini l’installation de votre chauffage au sol ? Il ne vous reste plus qu’à choisir le revêtement de sol adapté. Le plancher chauffant comme tout chauffage produit de la chaleur et doit être recouvert d’un revêtement capable de supporter celle-ci. Si le revêtement n’est pas adapté, vous risquer d’être victimes d’inconforts.

Pour le revêtement idéal, faites le choix entre le carrelage, le parquet, la pierre, le PVC ou le linoléum, excellents conducteurs de chaleur.

Étape 7 :

La dernière étape de la pose de chauffage au sol et de toute installation est la mise en service. Il s’agit notamment de mettre en marche le chauffage pour s’assurer de son bon fonctionnement. La mise en service à lieu un mois après la pose du revêtement pour éviter un décollement ou casse prématuré.

En conclusion

Le chauffage au sol s’installe aussi bien en construction qu’en rénovation. La complexité de sa mise en œuvre exige la prise en compte de certaines normes telles que la DTU 65.14. Il faut également être un bricoleur accompli avec des compétences en électricité, en maçonnerie et en plomberie chauffagiste. Nous vous recommandons de confier vos travaux à des professionnels pour un rendu impeccable.

De plus, vous pouvez également bénéficier des aides à l’installation de plancher chauffant.